UFHB : CÉRÉMONIE D’HOMMAGE Pr KOLI BI ZUELI, LE PÈRE DE LA GÉOGRAPHIE PHYSIQUE CÉLÉBRÉ

La fin du parcours professionnel du Pr KOLI Bi Zueli, annonçant sa mise en retraite, ou à la retraite, a été marquée par la leçon du maître dont le thème était : « le dynamisme de la géographie tropicale en Côte d’Ivoire » et des témoignages poignants. Cette journée d’hommage au père de la géographie tropicale a été un moment d’intenses émotions qui ont permis de mettre en évidence ses valeurs humaines, sociales et surtout ses qualités académiques éprouvées. C’est l’Amphithéâtre A du district de l’Université Félix Houphouët-Boigny (UFHB) qui a abrité, ce mercredi 09 mai, cet événement académique.

En effet, Pr KOFFIÉ-BIKPO Céline, Directeur de l’Institut de Géographie Tropicale (IGT), tout en situant le cadre cet événement, a exprimé toute l’affection et la reconnaissance de l’IGT au Pr KOLI Bi Zueli. Aussi, n’a-t-elle pas omis de souligner l’implication et l’engagement du maître dans l’émergence de l’IGT et dans la coopération interuniversitaire. Le Directeur de l’IGT a fait aussi mention de l’altruisme du Pr KOLI BI dont elle a bénéficié dans le cadre de sa thèse. Pour le Pr Abou KARAMOKO, Président de l’UFHB, il a évoqué les liens de fraternité qui l’unissent au Pr KOLI BI. Le premier responsable de l’Université, avant d’exprimer toute sa gratitude au géographe KOLI BI, a affirmé que les maîtres ne meurent jamais. Pour lui, la pensée ne se repose jamais et que ces porteurs d’esprits, ces personnes fondamentales dans notre existence ne peuvent partir à la retraite.

Par ailleurs, un des temps forts de cette célébration fut sans conteste l’instant témoignage. De ses disciples dont il a eu à encadrer les thèses de doctorat, on retiendra la rigueur du maître, l’humanisme du père. Ce pour quoi, ils ont pris l’engagement de perpétuer sa pensée : « Votre œuvre vivra par la relève que vous avez engendrée et formée. À travers tous vos disciples, votre école de pensée ne mourra jamais ». Quant au Pr Hauhouot Célestin, porteur du témoignage du Laboratoire d’études et de recherche sur les milieux naturels tropicaux, il le présente comme un homme de terrain, un génie et un enseignant-chercheur d’un autre genre aimant la compagnie des étudiants. « Nous sommes fiers de son parcours et nous lui sommes reconnaissants. Il est en retraite. Mais nous avons besoin de lui » a affirmé le Pr Hauhouot Célestin. Et de poursuivre : « avec lui, on reçoit l’ADN de géographe physicien ». Dans la même veine, le Pr Ano Kouassi, au nom des enseignants-chercheurs et chercheurs de l’IGT, le Pr KOLI BI est doté de qualités pédagogiques naturelles. On peut l’ériger en théorie, en modèle et en loi. « Vous êtes un modèle à imiter. Vous êtes une chance pour l’IGT », a-t-il précisé. Venu de Nantes pour la circonstance, le Pr Patrick POTIER et bien d’autres enseignants-chercheurs et disciples aux USA ont tenu à rendre un hommage appuyé au père de la géographie tropicale. Ils ont unanimement reconnu ses qualités humaines et de chercheur avéré. On retiendra de ces témoignages qu’il est un homme aux dimensions multiples et plurielles au service de la communauté universitaire.

Orateur de talent doublé d’humoriste, le Pr KOLI BI Zueli a encore fait partager son savoir à travers la leçon du maître. Rappelons que cette leçon finale, dans la pure tradition académique, est le dernier cours du maître qui part à la retraite.

SERVICE COMMUNICATION (UFHB)