KORHOGO-REESAO 2017

Placée sous le parrainage de Son Excellence Monsieur Amadou Gon Coulibaly , Premier Ministre de Côte d’Ivoire et sous la présidence du Professeur Bakayoko-Ly  Ramata, Ministre de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique, la rencontre de la cité du Poro(Korhogo) a porté sur le thème : « L’enseignement à distance dans l’espace REESAO : enjeux et perspectives ».

Après l’allocution de bienvenue du Maire résident, M. Emile SOROle Président de l’Université Peleforo Gon Coulibaly (UPGC), le Prof Coulibaly Adama, a salué la revitalisation du REESAO, cet outil de mutualisation et d’intégration, à travers les grandes rencontres tenues à Dakar, Niamey et Ouagadougou. Il a souhaité que  la présente réunion  permette de bénéficier des expériences de mise en œuvre des universités virtuelles du Sénégal et en Côte d’Ivoire.

Quant au représentant du Directeur de l’UNESCO à Dakar, Dr Issouf Ouattara, il a indiqué que son institution appui les efforts nationaux visant à faire en sorte que d’ici 2030, les femmes et les hommes aient tous accès dans les conditions d’égalité à un enseignement technique, professionnel et tertiaire y compris universitaire de qualité et d’un coût abordable. C’est pourquoi, il a invité les membres du REESAO à accompagner l’élan de ratification et la convention d’Addis- Abeba ou convention d’Arusha modifiée sur la reconnaissance des diplômes, certificats, titres, grades et autres études universitaires par leurs pays.

L’UEMOA, pour sa part, reconnait la précieuse contribution du REESAO à la mise en œuvre de la réforme LMD et entend pérenniser les efforts de soutien qu’elle a apporté au REESAO durant la dernière décennie.

Pour le Président du REESAO, Pr Ouaro Stanislas, le REESAO entend faire de l’enseignement à distance une alternative de formation crédible et cela passe nécessairement par la résorption de la fracture numérique .D’où l’urgence de l’adhésion des Etats de l’espace à l’initiative WACREN.

Il  a en outre souhaité que Madame le Ministre soit le défenseur du REESAO auprès de ses collègues de l’enseignement supérieur de l’espace UEMOA et qu’une directive soit prise par cette dernière pour la mise en œuvre des conclusions de la CRPDG 2016 à l’image de celle qui a permis la mise en œuvre de la reforme LMD .

S’agissant de Madame le Ministre de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique, Prof Bakayoko-Ly Ramata elle a rappelé que le présent colloque s’inscrit parfaitement dans la vision du Président de la République qui fait de l’enseignement supérieur de qualité une condition sine qua non du développement de la cote d’ivoire. Et d’ajouter : « L’accent doit être mis sur le défi majeur de l’heure qui est celui de l’intégration généralisée du numérique dans les pratiques académiques, pédagogique et de la recherche afin de s’en servir pour améliorer la qualité de l’offre de formation et maitriser la gestion des flux de plus en plus importants».  

A son tour, le représentant de son Excellence Monsieur le Premier ministre, Prof Diawara Adama a rappelé un certain nombre d’actions de promotion de l’enseignement à distance dont l’interconnexion des universités publiques , la dotation de dix-huit amphithéâtres d’infrastructure de téléenseignement ,l’ouverture de deux data center ,l’ouverture d’une bibliothèque virtuelle , la création de l’université virtuelle de Cote d’Ivoire (UVCI) et le projet d’extension du wifi aux universités et un abonnement de trois  ans avant de déclarer ouverte la CRPDG 2017.

Par ailleurs, plusieurs communications ont été faites. Notamment sur   «  l’expérience de la mise en œuvre d’une université virtuelle au Sénégal (UVS) », « l’expérience de la mise en œuvre d’une université virtuelle de Cote d’Ivoire (UVCI). », «  De la contribution du REESAO au groupe régional de coordination sur l’ODD4-Education 2030 en Afrique de l’Ouest et du centre (GRC4-AOC) » et « la connectivité dans l’espace REESAO et l’initiative WACREN ».   

Concernant les dossiers des demandes d’adhésion, quatre demandes ont été examinées et approuvées à l’unanimité des membres. Il s’agit de l’Université Virtuelle du Sénégal(UVS), de l’Université de Man (U-MAN) (Côte d‘Ivoire), l’Institut National des Sciences des Arts et de l’Action Culturelle(INSAAC) (Côte d’Ivoire) et de l’Université National des Sciences, Technologies et Mathématiques(UNSTIM) d’Abomey (Benin).

Quant au programme d’activité 2017-2018, les activités suivantes ont été retenues : organiser une rencontre de chaque commission spécialisé, rédiger le règlement intérieur de la Bibliothèque Virtuelle Universitaire et Régionale (BVUR) et la faire fonctionner, faire le point des calendriers académiques dans chaque université, mettre en œuvre les conclusions de la CRPDG 2016 à savoir les documents harmonisés (le guide d’élaboration des syllabi ; la fiche d’évaluation des enseignements, le supplément au diplôme et le guide de codification des UE/ECU), créer le site web du REESAO, participer aux réunions de l’UNESCO sur l’objectif de développement durable quatre(4) et la condition du chercheur.

Après la lecture et l’adoption du rapport général lu par le secrétaire Général du REESAO, M. Sorgo Emmanuel et celle de la motion de remerciement faite par la directrice de communication de l’UVS, Mme Oumy Fall, le discours de clôture de Madame le Ministre a été prononcée par le Prof. Asssane Thiam, son Directeur de Cabinet.

Pour ce qui est du thème, du lieu et de la date de la prochaine CRPDG, les participants ont retenu « la normalisation des calendriers académiques dans l’espace REESAO : état des lieux et perspectives de solutions » comme thème. Elle se déroulera à Bamako au Mali au mois d’avril 2018.

Crée le 11 octobre 2005 à Lomé, la capitale du Togo, le REESAO compte plus de 4000 enseignants et plus de 200 000 étudiants et a pour mission de définir, dans un esprit de solidarité et de synergie, les voies et moyens indispensables à la mise en place du système LMD.

 ARRIVEE DE MADAME LE MINISTRE A LA CONFERENCE CLIQUEZ ICI

VISITE A LA PREFECTURE DE KORHOGO CLIQUEZ ICI

CEREMONIE D'OUVERTURE REESAO CLIQUEZ ICI

CEREMONIE CLÔTURE  REESAO CLIQUEZ ICI