Ouverture à Abidjan du Salon de l’Enseignement supérieur français par le Ministre Bakayoko-Ly Ramata

Madame le Ministre de l’Enseignement supérieur et de la recherche scientifique a ouvert, le vendredi 20 octobre 2017, la deuxième édition du Salon de l’enseignement supérieur français, qui se tient à l’Université Félix Houphouët-Boigny. Et ce, en présence de l’Ambassadeur de France en Côte d’Ivoire, SEM. Gilles Huberson.

Après avoir indiqué que le présent salon s’inscrit dans la vision du Président de la République, SEM. Alassane Ouattara, qui veut faire de la Côte d’Ivoire un pays émergent à l’horizon 2020, Madame le Ministre a fait savoir que « Cette opportunité permet à nos établissements d’enseignement supérieur d’échanger avec leurs homologues, de s’informer de leurs programmes et de réajuster éventuellement leurs offres de formation ». Et d’ajouter : « Nos établissements doivent également saisir cette chance afin de nouer des partenariats avec les institutions d’enseignement supérieur présentes à ce salon ».

A l’endroit des étudiants, elle a expliqué que « Cette activité constitue une aubaine pour vous qui voulez poursuivre les études en France. Car vous avez l’occasion de vous informer largement pour savoir en fonction de votre projet et de vos acquis quelles sont les filières susceptibles de vous accueillir, afin que vous entrepreniez de bonnes études ». L’idée étant de former des ressources humaines de qualité pour construire le développement de la Côte d’Ivoire.

« Notre objectif à court terme, est de construire une interface plus directe entre le monde académique et l’entreprise. Les laboratoires et les entreprises ont tout à gagner à travailler main dans la main, dans une logique de coproduction de l’innovation », a-t-elle renchérit.

Avant d’ouvrir le salon, elle a remercié l’Ambassadeur de France et la France pour  ses appuis constants dans la formation de ressources humaines de qualité au bénéfice de notre pays la Côte d’Ivoire.

Le Président de l’Université Félix Houphouët-Boigny, Professeur Abou Karamoko, tout comme SEM. L’Ambassadeur de France ont tour à tour salué cette initiative et espéré que le salon de l’enseignement supérieur français serve à renforcer davantage les liens séculaires entre nos deux pays.

Après la coupure du ruban, une visite des stands a mis fin à cette partie officielle. Le salon prend fin samedi 21 octobre 2017.