La ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique, le Professeur Bakayoko-Ly Ramata, a présidé la 1ère édition de la Journée de célébration de l'excellence et du mérite, ce vendredi 4 novembre 2016, à l’amphithéâtre A de centre des ressources numériques de l’Université Félix Houphouët-Boigny.

Cette cérémonie qui vise à promouvoir l’excellence et le mérite des enseignants du supérieur,a été l’occasion de rendre un hommage appuyé aux 256 enseignants promus Maîtres de conférences et Professeurs titulaires par le Cames en 2012, 2013 et 2014.

Le Professeur Abou Karamoko qui a fait le discours d’ouverture de la cérémonie, a tenu à remercier Mme la ministre qui a eu l’idée et l’initiative de la cérémonie du jour lorsqu’elle était présidente de l’Université Félix Houphouët-Boigny de Cocody.

Le président Abou Karamoko a témoigné: « Mme la ministre Bakayoko-Ly Ramata, il faut le souligner, aussi bien dans le penser que dans la prise d’initiative, vous avez toujours une longueur d’avance, parce que sur le chemin de l’innovation, vous en faites chaque jour un peu plus. Là où certains croient que vous êtes immobile, vous allez en réalité à grands pas. En effet, il y a quatre (4) ans, en 2013, vous avez émis l’idée de célébrer en une journée, l’excellence et le mérite des enseignants-chercheurs et des chercheurs chaque année, promus et inscrits sur les différentes listes d’aptitude du Conseil africain et malgache pour l’enseignement supérieur (Cames), et à nouveaux frais.»

Quant à Mme la ministre Bakayoko-Ly Ramata, elle a mis l’accent sur le fait que cette cérémonie est une première dans le monde universitaire ivoirien. Pour elle, il faut institutionnaliser cette cérémonie des enseignants de rang magistral qui font la fierté de la Nation, eu égard à leur impact dans les domaines de l'enseignement et de la recherche.

En effet, a-t-elle poursuivi, il est établi que les grandes nations de ce monde ont construit leur développement économique, social, culturel et politique en investissant dans les domaines de l'enseignement et de la recherche.« Par votre engagement personnel et votre succès, vous avez contribué à inscrire l'Université Félix Houphouët-Boigny dans la tradition de l'excellence et du mérite, en faisant de celle-ci un établissement de référence dans la sous-région et le monde ».

La représentante des lauréats, Mme Koffi-Lezou Aimée-Danielle Eugénie Simone, Maître de conférences à l’UFR Littératures Langues et civilisations (LLC) a tenu à relever que cette distinction et cette célébration sont basées sur la valeur fondamentale de l’ardeur au travail et des sacrifices de chacun d’entre-eux. Pour elle, en les célébrant c’est une invitation de la Nation à s’investir davantage et totalement pour renouveler le savoir.

Elle a terminé, en rassurant, au nom de ses pairs, Mme la ministre: «  Nous voulons prendre l’engagement devant vous, avec nos recherches, à arriver à la transformation au développement et à l’épanouissement de la société ivoirienne ».

La fête a pris fin par un cocktail et les lauréats sont repartis avec les toges offertes par Mme la ministre.

DIRCOM MESRS